Quels livres lire à l’approche de l’été ?

Quels livres lire à l’approche de l’été ?

Vous avez votre crème solaire et vos chaises de plage. Crime, thrillers, non-fiction captivante…

Accompagné de l’un de ces 10 livres, l’été peut vraiment commencer ! 

«The Plot», de Jean Hanff Korelitz

Le dernier roman de Korelitz met en scène un autre écrivain, Jake Bonner, dont la carrière a échoué: après un succès modeste avec son premier livre, il ne peut pas vendre son prochain roman et devient enseignant. Il rencontre un jeune écrivain outrageusement sûr de lui, convaincu que la prémisse de son manuscrit est destinée à le rendre célèbre. Ainsi, lorsque Jake apprend que ce complot trop beau pour être gaspillé est à gagner, il le prend – et trouve tout le succès que l’autre écrivain avait prédit pour lui-même des années plus tôt. Quelqu’un connaît le secret de Jake, cependant, et n’épargne rien pour rendre sa vie misérable.

«L’autre fille noire», de Zakiya Dalila Harris

Dans ce premier roman, Nella est ravie lorsqu’une autre femme noire est embauchée dans la maison d’édition où elle travaille: quelqu’un qui peut se plaindre des microagressions et des séminaires d’entreprise maladroits sur la diversité, et aider à élever des auteurs qui autrement ne seraient pas publiés. Mais Hazel – charmante, confiante et immédiatement accomplie d’une manière que Nella ne fut pas – ne se révèle pas être l’alliée que Nella avait espérée. Est-elle derrière les notes menaçantes laissées au bureau de Nella ?

«Fox and I: An Uncommon Friendship», par Catherine Raven

Sentiment de solitude ? Les mémoires de Raven pourraient aider, écrites alors qu’elle a terminé un doctorat en biologie, profondément seule dans la campagne du Montana – jusqu’à ce qu’elle soit visitée par un renard persistant. C’est une véritable amitié qui reflète celle entre le Petit Prince de Saint-Exupéry et son renard, pleine de tendresse et de compréhension.

«Appleseed», par Matt Bell

Trois personnages d’époques distinctes – l’Ohio des années 1700, la seconde moitié du XXIe siècle et un millénaire plus tôt – affrontent leurs rôles dans un monde désordonné et une apocalypse environnementale, mais trouvent aussi quelques traces d’espoir. Avec ses avertissements urgents sur notre avenir écologique, ce roman n’est peut-être pas une lecture d’évasion, mais il évoque des mondes immersifs et stimulants.

«Les chansons d’amour de W.E.B. DuBois, » par Honorée Fanonne Jeffers

Dans son premier roman, Jeffers, nominée au National Book Award pour la poésie, retrace l’histoire d’une famille afro-américaine depuis l’arrivée de ses premiers ancêtres réduits à l’esclavage. L’histoire change de perspective, s’ouvrant sur un choeur grec qui guide les lecteurs à travers les générations, mais se concentre finalement sur Ailey, une adolescente des années 1980 qui équilibre sa vie en ville avec des visites annuelles dans la maison ancestrale de la famille en Géorgie. Alors qu’Ailey devient adulte, elle prend conscience de son sens propre et de sa place dans le monde.

«La fille du président», par James Patterson et Bill Clinton

Après le succès de leur premier thriller politique, «The President Is Missing», Patterson et Clinton se sont associés pour un nouvel ouvrage. Lorsque la fille de l’ancien président Matthew Keating est kidnappée, il s’appuie sur toute son expérience – en tant que leader mondial, parent et Navy SEAL – pour la ramener à la maison.

«Cher Senthuran», par Akwaeke Emezi

Considérez cela comme un mémoire épistolaire de l’auteur de «La mort de Vivek Oji» et «Freshwater»: dans une série de lettres à des amis, d’anciens amants, des membres de la famille et d’autres.

«The Maidens», par Alex Michaelides

Après la mort d’un étudiant de Cambridge, Mariana, psychothérapeute en deuil à Londres, est entraînée dans l’enquête sur le meurtre. La femme morte était l’une des jeunes filles d’un groupe d’étudiantes asservies à un professeur charismatique qui est le principal suspect de Mariana. Thriller aux décors époustouflants sur le campus raréfié de Cambridge, paysages marins de la mer Égée, parsemés d’indices en grec ancien.

«A Slow Fire Burning», par Paula Hawkins

Dans son dernier roman, Hawkins, l’auteur à succès de «The Girl on the Train» et «Into the Water», se concentre sur le meurtre d’un jeune homme sur sa péniche à Londres. Son assassin pourrait-il être Laura, la femme décalée qui est rentrée à la maison avec lui et a ensuite été vue couverte de sang ? Miriam, son étrange voisin mal à l’aise sur la rivière qui essaie de jouer Miss Marple ? Et que penser de sa tante Carla, avec qui il a partagé une vie de chagrin ? Seul un clairvoyant pourrait anticiper la fin du livre.

«Couple Found Slain: After a Family Murder», de Mikita Brottman

En 1992, un jeune homme du nom de Brian Bechtold a été jugé «non criminellement responsable» du meurtre de ses parents, un crime qu’il n’avait jamais tenté de dissimuler. Diagnostiqué schizophrène, il a été envoyé dans un hôpital psychiatrique à sécurité maximale. Bien que le livre explore la vie de Brian avant les meurtres, le véritable objectif de Brottman ici est de faire la lumière sur la captivité de Brian depuis des décennies.

Les 10 romans roses à lire pendant cette époque morose. Top 10 de la littérature érotiques mondiale !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.